login

Comment éviter le blocage en mathématiques ?

En Mathématiques, plus encore que dans les autres matières, les connaissances peuvent être représentées sous forme d’une échelle : chaque nouvelle compétence est un barreau que l’enfant gravit pour aller toujours plus haut. Mais que se passe-t-il quand il lui manque un, ou plusieurs barreaux ? l’enfant reste bloqué. Au lieu de pouvoir accéder aux barreaux suivants, il reste au même endroit, chaque nouvelle connaissance à acquérir se trouvant plus loin et donc plus inaccessible !

Comment éviter le blocage en mathématiques ?
By Sandrine Dirani
Sommaire
Stage 'Atelier de philosophie'
Du 8 au 12 avril
Pour des groupes d'enfants de 8 à 12 ans

Construire l'échelle de la réussite en mathématiques

En Mathématiques, plus encore que dans les autres matières, les connaissances peuvent être représentées sous forme d’une échelle : chaque nouvelle compétence est un barreau que l’enfant gravit pour aller toujours plus haut. Mais que se passe-t-il quand il lui manque un, ou plusieurs barreaux ? l’enfant reste bloqué. Au lieu de pouvoir accéder aux barreaux suivants, il reste au même endroit, chaque nouvelle connaissance à acquérir se trouvant plus loin et donc plus inaccessible !

C’est pourquoi la Méthode des Abaques prend soin de bien expliciter chaque barreau de l’échelle des compétences des mathématiques pour la transmettre aux enfants. Ceux-ci peuvent ainsi monter l’échelle dans l’ordre et sans barreau manquant.

Les neurosciences comme principe de base de la méthode des Abaques

Ce, d’autant mieux, que la Méthode des Abaques a été conçue par un enseignant-chercheur, professeur de mathématiques, en tenant compte du fonctionnement du cerveau des élèves. Lassé de voir trop de jeunes échouer à acquérir les compétences mathématiques du collège, du lycée, mais aussi du primaire, Michel Vigier a construit une méthode, adaptée au cerveau des enfants, qui utilise la façon dont la pensée et la mémoire se construisent. Les mathématiques deviennent évidentes et ludiques avec la Méthode des Abaques. Premier résultat, les enfants reprennent confiance en eux et améliorent leurs notes à l’école ; deuxième résultat, les connaissances acquises restent enregistrées dans la mémoire, à disposition pour continuer à grimper l’échelle des mathématiques l’année suivante. Ainsi, la Méthode des Abaques est bien plus qu’un cours de soutien, c’est un chemin méthodique vers la maîtrise de l’approche mathématiques et donc de l’ensemble du programme jusqu’au bac.

Dépasser ses blocages en mathématiques et consolider ses acquis

Quand un enfant suit une remédiation en mathématiques avec la méthode des abaques chez Zeneduc, le coach commence par vérifier les compétences maîtrisées par l’élève. Il identifie les barreaux manquants et réalise un programme sur mesure pour que l’enfant parvienne à maîtriser les compétences qui lui manquaient jusqu’alors. Une seconde évaluation a lieu en fin d’accompagnement, afin de vérifier l’acquisition de ces compétences.

Vous l’aurez compris, l’idéal c’est de détecter le plus tôt possible les lacunes de vos enfants au cours de l’année scolaire afin d’y remédier pour leur permettre ensuite d’enchaîner en montant les barreaux suivants à partir de connaissances solides.

Pourquoi pas dès ces vacances scolaires ?  

La construction de la numération en CP ? Ce sont ces barreaux qui, mal construits, handicaperont les enfants toute leur scolarité. Le boulier didactique forme les bonnes images inscrites définitivement et prépare au calcul mental.

Le calcul en CE1 et CE2 ? Soustraction, multiplication et division doivent être des opérations concrètes bien comprises et non des abstractions floues.

Les problèmes en CM1 et CM2 ? La Méthode des Abaques apporte des solutions fiables qui resteront au collège.

Les nombres décimaux, les fractions, les pourcentages, la proportionnalité, l’algèbre, Pythagore, au collège ? La Méthode des Abaques explicite tout et prépare le lycée.  

L’évaluation se passe en une heure et six heures de remédiation avec la Méthode des Abaques suffisent dans 80% des cas.

Cet article vous a interessé ?
Présenté par: Sandrine
le 09 Octobre 2018
Partager sur: