login

« Les 3 parties de « Ton meilleur atout, c’est toi ! » sont toutes indispensables pour bien apprendre à apprendre. »

Elisa Breloy a 17 ans. Elle est en classe de 1ère et a choisi comme spécialités la géopolitique, la philosophie et les sciences économiques et sociales. La jeune fille n’a aujourd’hui aucune idée précise de ce qu’elle souhaiterait faire plus tard. Cependant, après le bac, elle aimerait beaucoup se diriger vers le Droit.

« Les 3 parties de « Ton meilleur atout, c’est toi ! » sont toutes indispensables pour bien apprendre à apprendre. »

Elisa Breloy a 17 ans. Elle est en classe de 1ère et a choisi comme spécialités la géopolitique, la philosophie et les sciences économiques et sociales. La jeune fille n’a aujourd’hui aucune idée précise de ce qu’elle souhaiterait faire plus tard. Cependant, après le bac, elle aimerait beaucoup se diriger vers le Droit. 

Elisa Breloy : Je ne suis ni une excellente, ni une mauvaise élève. Lorsque je me mets à vraiment bien travailler de manière consciencieuse, je peux avoir de très bonnes notes. En revanche, lorsqu’il m’arrive de bâcler mon travail, mes notes sont davantage moyennes sans jamais être trop mauvaises non plus. 

EB : Je me souviens qu’avant, jusqu’en 4ème à peu près, j’adorais faire mes devoirs. Arrivée vers la 3ème puis au Lycée, c’est devenu un peu plus compliqué parce que je sors beaucoup plus après les cours avec mes amis. Lorsque je travaille moins, ce sont les matières où j’ai des facilités qui priment. Pour le reste, mon objectif est de toujours rester avec des notes correctes mais je ne vise plus forcément l’excellence.

EB : Cela dépend vraiment des profs. C’est vrai qu’il y en a certains que je ne trouve pas très compétents puisque l’on doit par exemple réécrire chaque leçon avec nos propres mots pour bien la comprendre. Je trouve qu’ils ne nous donnent pas assez de conseils. Ce qu’il se passe la plupart du temps, c’est que le professeur a tendance à simplement nous dire : « Bon et bien faites vos devoirs » sans forcément revenir sur ce qui a été fait pendant le cours, sans nous donner de conseils pour apprendre à apprendre et sans nous donner des astuces de mémorisation du cours avec des exercices ou autres. On a parfois l’impression que l’objectif principal du prof est de simplement terminer son programme. On n’a pas de méthode personnelle, on ne sait pas quelle méthode nous correspond le plus. Tout le monde est très différent et la manière d’apprendre individuellement l’est également. Pour ma part j’aime beaucoup apprendre mais je sais que pour d’autres c’est vraiment plus compliqué et on peut vite de sentir largué par le système scolaire. 

EB : Franchement, il est super bien. Le livre se divise en trois parties que je trouve toutes indispensables pour bien apprendre à apprendre. Il aborde beaucoup de points que je trouve vraiment très intéressants. On ne se demande jamais assez comment notre corps, notre cœur et notre cerveau fonctionnent. On sous-estime tellement les avantages qu’ils ont pour nous aider à bien apprendre efficacement. Cette méthode sert à nous rendre compte de tout cela. Je me sens vraiment guidée, aidée et éclairée par elle.  

EB : Je me suis beaucoup focalisée sur l’étape 6 : apprendre efficacement. Elle m’a beaucoup intéressée parce que c’est dans cette étape que j’ai trouvé le plus d’astuces pour bien apprendre. Je trouve que c’est super bien structuré car chaque point est très développé et les astuces se complètent bien les unes aux autres. Je connaissais déjà quelques conseils mais c’est vrai que je n’avais absolument pas pensé à certains points comme celui de devoir reformuler notre cours avec nos mots par exemple. J’y ai notamment appris l’importance de la réalisation de cartes mémoires qui ont un impact énorme sur notre apprentissage. Il y a également plein de petits exercices sur, par exemple, l’oubli des choses importantes dites en cours ou apprises à la maison. Ces exercices sont là pour nous aider à comprendre pourquoi cet oubli est présent et pour ainsi essayer de renforcer notre mémoire au maximum afin de limiter les oublis. Il faut donc impérativement bien comprendre son cours et se concentrer sur les points essentiels sans apprendre tout par cœur. 

EB : J’avoue que cette méthode m’éclaire énormément parce qu’elle me donne plein de conseils pour préparer avant tout mon épreuve de Français qui aura lieu cette année, mais aussi pour les épreuves de l’année prochaine lorsque je serai en Terminale. Grâce à elle j’ai trouvé pas mal d’astuces pour me ressourcer, me concentrer sur l’essentiel et surtout pour apprendre à apprendre. Cela me donne plus d’armes pour mieux réussir ce qui m’attend ! 

Vous aussi vous souhaitez apprendre à vous connaître pour travailler plus efficacement et trouver votre voie ?

Le livre idéal pour Parcoursup
9 étapes pour mieux se connaître
et réussir ses études
Présenté par: Sandrine
le 15 Juin 2021
Partager sur: