login

Questionnaire Zeneduc à la Proust de François-Afif Benthanane

En plus d'être le fondateur de l'association ZupdeCo qui gomme les inégalités en offrant un tutorat individuel à des élèves en difficulté, François-Afif Benthanane est l'heureux parrain de Zeneduc :-)

Questionnaire Zeneduc à la Proust de François-Afif Benthanane

L’éducation, pourquoi ?

L’éducation parce que je suis un pur produit de l’échec scolaire et qu’un jour, j’ai eu une révélation en faisant une formation à HEC dans le programme challenge+ « entrepreneur innovant ». Tout m’est alors apparu très clairement. Du jour au lendemain, j’ai décidé de quitter le monde des affaires pour le monde du social. Mon objectif : donner un espoir et stimuler les jeunes des quartiers à réussir leur parcours scolaire. Le problème quand vous vivez dans un quartier populaire, c’est que vous n’avez pas ou peu de modèles de réussite sociale auxquels vous identifier.

Au départ, j’ai pensé créer des portraits d’entrepreneurs, parcours de réussite scolaire et métiers d’avenir pour stimuler tous ces jeunes, leur donner envie de se battre pour réussir. Et puis, je me suis rendu compte que c’était trop loin d’eux, de leur quotidien et trop tard dans le cours de leur vie. Il fallait attaquer le problème à la source. Alors, j’ai compris que mon projet était l’éducation des jeunes de quartiers défavorisés. Je suis convaincu que peu importe le quartier d’où l’on vient, on peut réussir si on a eu accès à l’éducation.

Mon projet ?

Accompagner les jeunes à l’âge charnière du collège où tout peut basculer. Concrètement, ZupdeCo, met à leur disposition des étudiants volontaires qui vont les aider à faire leurs devoirs tous les soirs au sein de leur établissement. Le but n’est pas de s’opposer à l’Education Nationale mais au contraire, d’apporter une aide supplémentaire au service public pour combattre efficacement les inégalités.

Mon rêve pour l’éducation de demain ?

Qu’aucun enfant ne sorte du système scolaire parce qu’autour de lui, personne n’avait les moyens financiers ou intellectuels de l’aider dans sa scolarité. Cela passe par une abolition des devoirs scolaires à la maison, sources d’inégalité. Je promeus un monde où les devoirs se feraient au sein même de l’établissement pour gommer les inégalités de la primaire jusqu’au Bac.

Le questionnaire de Zeneduc à la Proust

1.      Le principal trait de mon caractère ? Optimisme et ténacité.

2.      Ce que j’apprécie le plus chez un enfant ? La curiosité

3.      Quelles sont les valeurs que j’aimerais transmettre à mon enfant ? L’optimisme, le respect et l’empathie.

4.      Mon rêve de bonheur ? La santé, c’est la base de tout. Quand on a la santé, tout le reste n’est que du bonheur et des efforts.

5.      Mes auteurs favoris ? Je lis essentiellement des choses très factuelles (sur le marketing, la finance, le management, la politique, la géopolitique, les biopics, etc.). Je ne suis pas très romans 

6.      Mes héros

a.      De fiction ? je n’en ai pas vraiment ;-)

b.      Dans la vie réelle ? Mes parents et Mandela, Obama, l'abbé Pierre,…. bref, ceux qui font avancer le monde…..

7.      Le don de la Nature que je voudrais avoir ? La capacité de communiquer avec tous les individus de cette Terre sans barrière de langue.

8.      Ma devise ? Chaque pas compte.

9.      Mon état d’esprit actuel ? Un mélange de déception par rapport aux politiques qui nous gouvernent et d’optimisme de l’humain citoyen qui est naturellement le mien.

Le livre idéal pour Parcoursup
9 étapes pour mieux se connaître
et réussir ses études
Présenté par: Sandrine
le 10 Octobre 2016
Partager sur: