Les chiffres inquiétants de l'échec scolaire

Chaque année, 40% des enfants, soit 300.000 élèves, sortent du CM2 avec de graves lacunes dans les acquis fondamentaux : lecture, écriture et mathématiques.

Est-ce une fatalité ? Non, répondent les sciences cognitives.

Que nous disent les neurosciences?

  1. Il faut renforcer l'attention des enfants
  2. Il faut encourager leur engagement actif dans l'acquisition du savoir
  3. Il convient d'apporter un retour d'information immédiat. En effet, si le cerveau reçoit immédiatement un message d'erreur, il peut corriger et ajuster les actions sans les laisser s'imprimer durablement.
  4. Enfin, il faut automatiser et consolider les connaissances acquises par la répétition.

Céline Alvarez propose de réorganiser l'école selon ces quatre principes pour que l'enfant soit moteur de ses apprentissages et qu'il prenne confiance en lui.

 

En 2011, elle a réorganisé une classe de maternelle en suivant ces principes. Le résultat est édifiant. Nous vous laissons apprécier...