login

Les 6 conseils de Zeneduc pour un Parcoursup zen

Parcoursup : parcours du combattant ? Pas avec les six conseils de Zeneduc pour mettre du zen dans cette période stressante pour les jeunes et leurs familles.

Les 6 conseils de Zeneduc pour un Parcoursup zen

Parcoursup : parcours du combattant ? Pas avec les six conseils de Zeneduc pour mettre du zen dans cette période stressante pour les jeunes et leurs familles.

1. Prendre le temps de la maturation

La question d'orientation dépasse très largement le simple cadre de Parcoursup qui, comme son nom l'indique, s'inscrit dans un parcours. S'orienter c'est, avant tout, apprendre à se connaître, à se poser des questions sur soi, sa personnalité, ses rêves, ses aspirations pour pouvoir trouver une voie qui vous apportera épanouissement, réalisation de vous et bien-être. Trop de salariés nous appellent désemparés parce que leur métier ne leur plaît pas, parce qu'ils ne se sentent pas alignés avec ce qu'ils font, que cela n'a aucun sens pour eux. N'hésitez pas à vous poser la question de votre orientation dès la 3e. Perdre du temps, c'est en gagner pour la suite.

2. Adopter une stratégie gagnante

Il existe des stratégies pour optimiser vos chances de voir vos choix être retenus. A chaque onglet, des astuces vous permettent de maximiser vos chances de réussite. Voici quelques exemples :

  • Dans l'onglet "Découvrir la formation", attardez-vous sur le taux d'accès de chaque établissement. Plus celui-ci est élevé et plus vous avez de chances d'intégrer cet établissement. 
  • Dans l'onglet "Comprendre les critères d'analyse des candidatures", regardez attentivement les pourcentages attribués à chaque critère. Certes avoir un parcours scolaire est souvent important mais des résultats scolaires moyens ne vous empêchent pas d'intégrer les établissements qui valorisent particulièrement le vécu de l'étudiant (ses stages, ses activités extra-scolaires, sa personnalité, son engagement, ...) Pas de stress, il y a toujours une façon de remplir votre dossier qui mette en avant vos atouts, vos talents, votre singularité.
  • Dans l'onglet "Consulter les modalités de candidature", n'oubliez pas de vérifier s'il y a des frais d'inscription à régler. Ce serait dommage que votre dossier ne soit pas retenu pour un problème "logistique".

Renseignez-vous en amont sur les stratégies les plus adaptées à votre cas spécifique. 

3. Ne pas négliger son projet professionnel

Prendre le temps de bien rédiger son projet professionnel est essentiel. Les blocs "activités" et centres d'intérêt portent sur quatre domaines : vos expériences d'encadrement ou d'animation, votre engagement citoyen, votre expérience professionnelle, votre ouverture au monde (pratiques sportives et culturelles, parcours spécifiques). Ils permettent de compenser des résultats scolaires moyens ou sont un atout supplémentaire pour les parcours sans faute. Quel que soit votre profil, prenez le temps de bien les remplir ! Pour cela quelques astuces, mettez bien en lien vos expériences avec les qualités qu'elles vous ont permis d'acquérir, soyez concis (vous avez 1500 caractères par bloc) et n'utiliser pas de mots anglais (baby-sitting se dit garde d'enfants en français !)

4. Faire attention aux fautes d'orthographe

Par exemple, pour les filles, bien penser à la règle du COD placé avant "avoir". "Ces expériences m'ont amenée à développer ..."

5. Assurer ses arrières

Bien penser à toujours sélectionner au moins une filière non sélective pour assurer vos arrières. Même si ce n'est pas exactement ce que vous souhaitez faire, n'oubliez pas qu'il existe multitude de passerelles et cela rendra votre Parcoursup bien plus zen !

6. Ne pas envoyer son dossier à la dernière minute

Chaque année, le site connaît des bugs pendant les derniers jours. Essayez d'avoir fini votre dossier une semaine avant la date butoir pour l'envoyer sereinement.

Le livre idéal pour Parcoursup
9 étapes pour mieux se connaître
et réussir ses études
Présenté par: Sandrine
le 01 Février 2023
Partager sur: