login

Comment améliorer la concentration de votre enfant ?

La capacité de concentration de nos enfants est mise à rude épreuve avec les jeux vidéo, les médias sociaux et leurs fameuses notifications, la culture du zapping, ... Pourtant, elle est essentielle pour la réussite scolaire et le développement cognitif de nos enfants.

Comment faire pour aider nos enfants à focaliser leur attention et à gagner en capacité de concentration?

  1.      Mettre en place une routine
  2.      L’aider à gérer son temps
  3.      Lui octroyer des temps de pause
  4.      Se fixer des objectifs
  5.      Aménager son espace de travail
  6.      Faire de son corps un atout
  7.      L’initier aux exercices de respiration et de méditation
  8.      Limiter le temps d’écran
  9.      Encourager un apprentissage actif

Comment améliorer la concentration de votre enfant ?

Mettre en place une routine

La première chose à faire est de mettre en place une routine avec des horaires à respecter pour les devoirs, pour les repas et pour le coucher. Poser un cadre est très sécurisant pour un enfant. C'est un espace où il se sait et se sent protégé (parfois même contre lui-même) grâce aux limites que vous aurez définies, avec lui, en amont.

Passer en mode automatique pour les tâches courantes lui permet de libérer de l'espace dans son cerveau pour le consacrer aux apprentissages ! Cela permet de réduire considérablement sa charge mentale et donc son anxiété. 

L'aider à gérer son temps

Pour ce faire, il ne faut pas hésiter à avoir recours aux bons outils d'organisation et notamment aux plannings.

  • Vous pouvez encourager votre enfant à mettre en place un planning annuel sur lequel il notera les temps forts de son année : dates de contrôles, d'examens, d'exposés, ... Cet outil très visuel lui permettra d'avoir un aperçu de son année et des dates importantes qui la scanderont. Anticiper lui permettra de ne pas travailler sous stress et dans l'urgence et optimisera donc sa concentration.
  • Vous pouvez également lui suggérer de faire un planning hebdomadaire pour bien organiser son travail dans la semaine.

Lui octroyer des temps de pause

Le cerveau ne peut pas rester concentré de façon continue. Pour lui permettre de fonctionner à plein régime, il faut impérativement prévoir des temps de pause :

  • des pauses courtes pour oxygéner le cerveau (boire de l'eau, bouger, s’aérer, …)
  • des pauses plus longues pendant lesquelles votre enfant va pouvoir se ressourcer en énergie positive. Pour cela prévoyez des activités qu’il apprécie : sport, sorties avec ses amis, …

Encouragez-le à mettre ces temps de pause dans son planning pour apprendre à gérer son temps de distraction. Cela le responsabilisera tout en lui permettant de travailler efficacement pendant les plages horaires dédiées au travail.

Se fixer des objectifs

Avant de se mettre à travailler, il est essentiel qu’il se pose la question du « pourquoi ? » et même du « pour quoi ? ». Pour quelle finalité travaille-t-il ? Quelle est l’utilité de cet apprentissage ? Ces quelques minutes de réflexion permettent d’envoyer un message clair à son cerveau : votre enfant attend de lui qu’il porte son attention sur ce qui va être dit et qu’il fasse l’effort de le comprendre et de le retenir.

Ne négligez pas cette phase : le cerveau n’apprend pas s’il ne comprend pas pourquoi il doit le faire!

Aménager son espace de travail

Permettre à son cerveau d’anticiper

Encouragez votre enfant à préparer son espace de travail en fonction des matières à réviser. Il a un contrôle de géométrie à préparer ? Qu’il demande à son cerveau ce dont il a besoin pour travailler : une équerre, un compas, un rapporteur, un crayon à papier, une gomme, le livre de maths, le cahier avec la leçon et les incontournables feuilles blanches pour réactiver sa mémoire !

L’objectif est qu’une fois installé à son bureau, il n’ait plus à se relever. A chaque fois qu’il a oublié quelque chose, qu’il se lève et qu’il revient à sa table de travail, il doit consentir à un nouvel effort pour se concentrer à nouveau. C’est beaucoup d’énergie gâchée. Par ailleurs, préparer tout son matériel en amont permettra de préparer intellectuellement son cerveau à ce que l’on attend de lui. Cela lui permettra d’adapter son logiciel en fonction !

Réduire les Distractions

Les distractions sont l'ennemi de la concentration. Créez un espace de travail ou d'étude calme, débarrassé de jouets, d'appareils électroniques et de la télévision. Les notifications de smartphones et de tablettes peuvent être particulièrement perturbantes, alors encouragez votre enfant à les éteindre pendant les périodes d'étude.

Faire de son corps un atout

Pour accroître la capacité de concentration, il est essentiel de faire de son corps un atout.

Favoriser une alimentation équilibrée 

Assurez-vous qu'ils consomment des aliments riches en protéines, en glucides complexes et en acides gras oméga-3. Évitez les excès de sucre et de produits transformés, qui peuvent entraîner des pics de glycémie et des baisses d'énergie.

Encourager l’exercice physique

L'exercice régulier stimule la circulation sanguine et l'apport d'oxygène au cerveau, ce qui peut améliorer la concentration. Incitez votre enfant à pratiquer une activité physique quotidienne. Votre enfant n’est pas sportif ? Soyez simple : encouragez-le à marcher jusqu’à l’école, à monter les escaliers à pied, faites des sorties vélo le week-end, … Tous les moyens sont bons pour amener de l’activité physique dans sa vie.

L’initier aux exercices de respiration et de méditation

Cela ne demande pas de grandes compétences. Il existe de nombreuses techniques de relaxation et de méditation, parfois très simples, pour apprendre à votre enfant à gérer son stress et améliorer sa concentration. Vous pouvez regarder notre chaîne YouTube où plusieurs de ces techniques sont présentées. Laissez votre enfant déterminer celles qui lui correspondent et encouragez-le à les répéter sans cesse : avant un contrôle, avant de faire ses devoirs, …

La méthode Vittoz, notamment, est idéale pour lui apprendre à développer son attention. En reproduisant plusieurs fois le signe mathématique de l’infini, votre enfant va, petit à petit, se centrer en rééquilibrant les deux hémisphères de son cerveau.

Limiter le temps d'écran

L'abus d'écrans peut avoir des effets négatifs sur la concentration des enfants. Établissez des limites de temps d'écran et assurez-vous que les activités numériques sont équilibrées avec d'autres activités enrichissantes.

Encourager un apprentissage actif

Encouragez votre enfant à être actif dans son apprentissage. Poser des questions, discuter des sujets d'étude et encourager la curiosité peuvent renforcer la concentration en stimulant l'intérêt.

En conclusion, l'amélioration de la concentration de votre enfant demande de la patience, de la persévérance et une approche holistique. En créant un environnement propice à la concentration, en soutenant une alimentation équilibrée et en encourageant des habitudes de vie saines, vous pouvez aider votre enfant à développer cette compétence essentielle pour sa réussite académique et sa vie future.

Grand jeu concours Zeneduc
5 livres à gagner
du 23 août au 22 septembre
Présenté par: Sandrine
le 10 Septembre 2023
Partager sur: