login

A quoi servent les cartes mentales ?

Depuis quelques années, les cartes mentales ont envahi les manuels scolaires. Pourquoi un tel engouement pour cet outil ? Comment facilite-t-il les apprentissages de nos enfants ?

A quoi servent les cartes mentales ?
Par Sandrine Dirani
Sommaire

Depuis quelques années, les cartes mentales ont envahi les manuels scolaires. Pourquoi un tel engouement pour cet outil ? Comment facilite-t-il les apprentissages de nos enfants ?

Devenir acteur de ses apprentissages

Nombre d’informations sont stockées au niveau de notre cerveau sans même que nous le sachions. C’est un peu comme si ces informations étaient dormantes et ne demandaient qu’à être réveillées. Apprendre à solliciter sa mémoire pour en extraire ces informations stockées et les mobiliser à bon escient va être l’apprentissage majeur auquel votre enfant va être confronté au cours de sa scolarité. Il va devoir apprendre à être acteur de ses apprentissages, à savoir passer d’un apprentissage passif où il écoute le cours à l’école, le relit à la maison ou revoit la résolution des problèmes en mathématiques à un apprentissage actif où il fait réellement travailler son cerveau pour en extraire les informations importantes, où il mobilise sa capacité réflexive pour créer les liens pertinents entre ses différents savoirs mais aussi pour réussir à résoudre, par lui-même, sans l’aide de la correction, ses exercices de mathématiques.

Apprendre à réactiver sa mémoire

Beaucoup d’enfants travaillent des heures durant, assis à leur bureau mais n’obtiennent pas les résultats escomptés. Un cercle vicieux se met alors en place fait de perte de confiance en soi et de découragement. Pourquoi travailler toujours plus si c’est pour accumuler les mauvaises notes. En réalité, ils confondent quantité de travail et qualité du travail et ont encore des difficultés à appréhender la problématique de la réactivation de la mémoire. Le fameux déclic dont tout le monde parle et que les parents attendent désespérément parfois réside pourtant là, dans le fait d’aller chercher au fond de son cerveau les informations importantes, de les trier, de les analyser, de les synthétiser, de se les approprier pour pouvoir les restituer intelligemment au moment voulu.

Les cartes mentales : un atout majeur pour apprendre efficacement

C’est pour faciliter ce travail de réactivation de la mémoire que la carte mentale a été créée.

Face à la feuille blanche, votre enfant va s’interroger sur son cours. Il va alors se rappeler à la fois d’images, de couleurs, de mouvements mais aussi de mots, de chiffres, et d’une certaine organisation. Ainsi, son cerveau fait appel à la fois à l’hémisphère droit, siège du ressenti, des impressions et de la créativité (approche holistique), et à l’hémisphère gauche, qui gère le langage, organise et rationalise (approche analytique).

La carte mentale reproduit ce mécanisme du cerveau humain, en mobilisant les deux hémisphères et en les faisant travailler ensemble. Elle traite l’information à la fois dans sa globalité et dans les détails. Elle utilise du texte, des nombres, mais aussi des dessins, des symboles. Elle reprend l’organisation structurelle des neurones qui transmettent les informations.

Véritable langage visuel, la carte mentale représente la manière dont on pense, et permet ainsi de reproduire les processus du cerveau : créer, stocker, restituer de l’information ...

Cet article vous a interessé(e) ?
Présenté par: Sandrine
le 07 Novembre 2018
Partager sur:
Commentaire(s)
Votre prénom / pseudo
Laisser un commentaire
Articles similaires