login

Zeneduc mis à l'honneur sur Magic Maman

Un grand merci à Paul Bertranou de Magic Maman d’avoir mis les 10 secrets des parents dont les enfants réussissent en lumière.

  1. Que signifie le succès pour un enfant, et comment les parents peuvent y contribuer ?
  2. Quelles habitudes pour favoriser la réussite des enfants ?
  3. En quoi la communication est-elle essentielle ?
  4. Comment encourager la motivation chez les enfants?
  5. Quel rôle joue la confiance en soi dans le succès des enfants ?
  6. Comment gérer les échecs dans l'éducation des enfants ?

Zeneduc mis à l'honneur sur Magic Maman
By Sandrine Dirani
Sommaire
Stage 'Atelier de philosophie'
Du 8 au 12 avril
Pour des groupes d'enfants de 8 à 12 ans

Un aperçu de notre échange, juste pour vous …

Que signifie le succès pour un enfant, et comment les parents peuvent y contribuer ?

Le succès, pour un enfant, c’est trouver la voie de l’épanouissement et de la réalisation de soi. C’est se sentir libre d’écrire sa propre histoire.

Pour accompagner les enfants sur ce chemin, le premier rôle des parents est de favoriser leur autonomie en posant un cadre sécurisant dans lequel ils pourront librement explorer les limites, apprendre à se connaître et libérer tout leur potentiel.

Quels sont les premiers principes que les parents devraient adopter pour élever des enfants qui réussissent?

Vous me demandez de vous livrer ainsi les 10 secrets ;-) ?

Comme nous venons de le voir, la première chose à faire est de les responsabiliser, dès le plus jeune âge, et d’encourager leur autonomie. C’est la condition sine qua non pour qu’ils sentent qu’ils ont le pouvoir d’agir sur leur vie et qu’ils sont acteurs de leur propre changement.

Mais pour qu’ils osent aller de l’avant, faire leurs propres choix et en assumer pleinement les conséquences, encore faut-il qu’ils aient confiance en eux. La confiance en soi n’est pas innée. Elle s’acquiert grâce au regard bienveillant et à l’amour inconditionnel des parents. Ils ont un rôle essentiel à jouer en valorisant les progrès plutôt que les résultats, en encourageant leurs enfants à persévérer et en leur apprenant à transformer leurs échecs inévitables en expériences de vie.

Quelles sont les habitudes et routines quotidiennes à mettre en place pour favoriser la réussite des enfants?

Il me semble que la meilleure règle à appliquer sans modération au quotidien est l’écoute : écoute de leurs préoccupations, de leurs angoisses, de leurs rêves. On a souvent tendance à vouloir orienter ou façonner nos enfants sans leur donner le temps de faire leurs propres expériences et de partir à la découverte d’eux-mêmes. Apprenons à les écouter sincèrement et à mettre en place les conditions d’un dialogue constructif et respectueux. C’est le socle d’une relation parent-enfant de confiance.

La deuxième habitude vise à booster la confiance que nos enfants ont eux-mêmes. Pour cela, les parents peuvent adopter, tous les soirs, le rituel du signe de reconnaissance positif où ils mettent en valeur une action positive que leur enfant a réalisée dans la journée (un moment où il a fait preuve d’esprit critique, d’humour, d’empathie, …)

Enfin, les parents devraient essayer d’apprendre à leurs enfants à avoir une attitude positive par rapport à la vie. Face aux difficultés de la vie, ils devraient prendre l’habitude d’aider leurs enfants à chercher des solutions, à transformer les « pourquoi ? » en « comment ? ». Ce n’est pas un rituel quotidien mais une habitude à prendre face à chaque difficulté ou échec. Comment s’en sortir ? Comment en tirer une expérience positive ? Comment persévérer malgré tout ? Tous nos enfants vont tomber, il faudrait leur apprendre à se relever.

En quoi la communication est-elle essentielle dans la relation parent-enfant ?

La communication est la base de cette relation. Un enfant qui ne se sent pas « entendu », n’écoute pas. La communication permet à la confiance de se construire, jour après jour. En revanche, comme je le disais tout à l’heure, le plus important me semble être d’apprendre à les écouter pour pouvoir comprendre qui ils sont et les accompagner sur le chemin de leur épanouissement.

Il est essentiel d’avoir instauré cette communication respectueuse dès le plus jeune âge. Cela permet de garder un fil avec nos enfants au moment de l’adolescence où les relations sont plus tendues mais où ils ont pourtant encore tant besoin de nous.

Comment les parents peuvent-ils encourager la motivation chez leurs enfants ?

Encourager la motivation chez les enfants, c’est les aider à passer de la motivation extrinsèque (où ils font pour faire plaisir à leurs parents, pour ne pas être punis, …) à une motivation intrinsèque qui émane d’eux-mêmes. On comprend bien, à partir de ce moment, qu’un enfant ne sera pas motivé s’il ne trouve pas de sens à ce qu’il fait. Les parents peuvent les aider à retrouver le chemin de la motivation en trois étapes :

  1. En les encourageant à comprendre « pourquoi ? » ils font les choses et même « pour quoi ? », pour quelle finalité.
  2. En les aidant à se fixer des objectifs qui sont autant de défis à atteindre qu’ils se font à eux-mêmes.
  3. En les aidant à définir un plan d’action pour réussir à réaliser ces objectifs.

Quel rôle joue la confiance en soi dans le succès des enfants, et comment les parents peuvent les développer ?

Plus un enfant ressent que ses parents ont confiance en lui, qu’ils croient en son talent, qu’ils lui reconnaissent des aptitudes, plus il prendra confiance en lui. Je ne peux qu’encourager les parents à laisser leurs enfants faire des expériences, oser, essayer quitte à ce qu’ils se trompent, quitte à ce qu’ils échouent. Je sais que c’est parfois difficile mais c’est en se confrontant au réel que les enfants apprennent et grandissent. La confiance en soi s’alimente et s’acquiert par l’action.

Plus ils oseront et plus ils constateront qu’ils sont capables, plus ils découvriront leurs innombrables talents.

Pourquoi est-ce essentiel ?

Premièrement parce que la confiance est un processus miroir : plus on a confiance en soi, plus on a confiance dans la vie en général.

Deuxièmement parce qu’avoir confiance en soi rend un enfant responsable de sa vie et acteur de ses apprentissages. Les personnes qui ont confiance en elles osent, agissent.

Enfin, parce que cela permet de mieux gérer son stress. Un enfant qui a confiance en lui a plus tendance à garder son calme en situation de stress (examens, présentations orales, …) parce qu’il a confiance en sa capacité à s’en sortir de même qu’en sa capacité de rebond.

On voit comment la confiance en soi optimise les chances de succès et d’appréciations positives. C’est un cercle vertueux qui se met en place.

Comment gérer les échecs et les obstacles dans l'éducation des enfants, et comment cela contribue-t-il à leur succès à long terme ?

Les obstacles et les échecs font partie de la vie. Ainsi, peut-être que la première chose qu’un parent pourrait faire c’est de rassurer son enfant. Nous rencontrons tous des difficultés, nous avons tous des échecs à surmonter. La seule différence entre les personnes est leur attitude face à ces difficultés.

Pour les accompagner sur ce chemin, trois étapes :

  1. Les aider à accepter et à reconnaître leur erreur ou leur échec.
  2. Ne pas les laisser s’enfermer dans cet échec mais les aider à réfléchir sur les causes. Pourquoi ont-ils échoué ?
  3. Les aider à transformer cet échec en expérience en cherchant des solutions. Qu’ont-ils appris ? Que ferait-ils différemment aujourd’hui ? ont-ils besoin de votre aide ? Si oui, comment pouvez-vous les aider, qu’attendent-ils de vous ?

Cette façon de réagir permet de dédramatiser, d’apprendre sur soi et sur la vie et de devenir responsable de ses actions et de sa vie. C’est dire à un enfant qu’il a le pouvoir d’agir sur la vie !

Quelle est la place de l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle dans l'éducation des enfants qui réussissent ?

Je pense qu’il faut sortir de la culpabilisation permanente des parents. Chaque personne a le droit de s’interroger sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle qui lui convient. Cet équilibre est différent pour chacun d’entre nous car nous sommes tous uniques et c’est très bien ainsi. L’important est d’apprendre à se connaître, de trouver l’équilibre qui nous épanouit car un parent bien dans sa peau est toujours un meilleur parent.

Comment les parents peuvent-ils encourager la curiosité, la créativité et la pensée critique chez leurs enfants pour les aider à réussir dans un monde en constante évolution ?

Les parents devraient leur faire comprendre, dès le plus jeune âge, que leur façon d'appréhender le monde n'est pas la seule ou la vraie. Chacun, en fonction de sa culture, de ses valeurs, de sa personnalité, de son éducation porte un regard différent sur la réalité qui nous entoure. Ce n'est ni bien, ni mal, c'est juste différent ! En prendre conscience est essentiel pour développer sa propre pensée et son libre arbitre car si plusieurs systèmes de pensée coexistent, l’enfant comprend qu'il a le droit de remettre les idées en question pour développer ses propres réflexions.

Il devient alors à même de se libérer de ses croyances limitantes, d'écrire sa propre histoire et d’opter pour une vie qui lui ressemble et qui lui permettra épanouissement et réalisation de soi.

Pour ne rien manquer de notre actualité, de nos conseils ou de nos articles dédiés à l'éducation et aux apprentissages de vos enfants, inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire. Tous les mercredis, à 14h, vous recevrez la Newsletter des parents.

Vous avez un sujet spécifique que vous aimeriez que l'on aborde ? Ecrivez-moi, cette newsletter est là pour apporter des réponses concrètes à vos préoccupations de parents ! Nous essayons d'apporter des réponses concrètes et pragmatiques à vos questionnements. A très bientôt !

Cet article vous a interessé ?
Présenté par: Sandrine
le 01 Novembre 2023
Partager sur: