Les jeunes sont de plus en plus confrontés à l’écrit à travers les mails et les SMS qu’ils envoient à longueur de journée. Pourtant, nombre d’entre eux ne se sentent pas à l’aise avec l’écrit du fait d’une orthographe défaillante. Qu’ils aient du mal à se remémorer les différentes règles grammaticales et les fameuses exceptions associées ou qu’ils éprouvent des difficultés à les appliquer : le résultat est le même, leurs écrits sont truffés de fautes d’orthographe ce qui donne une mauvaise image d’eux. Ils sont stigmatisés et souffrent de cette perception erronée d’eux-mêmes.

D’où vient leur mauvaise acquisition de l’orthographe ?

Généralement, ils ont raté l’acquisition de l’orthographe car la méthode d’enseignement ne correspond pas à leur façon d’apprendre. On leur impose de façon arbitraire de ne pas bouger et d’écouter bien sagement le cours alors que les avancées des neurosciences nous apprennent que certains enfants apprennent précisément en bougeant (les kinesthésiques) et que d’autres ont besoin de dessiner, de faire des schémas, de mettre de la couleur pour apprendre (les visuels).

Dès lors, si on cherche à les réconcilier avec l’orthographe en appliquant les mêmes méthodes que celles utilisées à l’école, peu de chance que le résultat diffère.

Apprendre l’orthographe avec des méthodes alternatives

C’est la raison pour laquelle Zeneduc a choisi la formation d’Anne-Marie Gaignard pour apprendre l’orthographe aux jeunes et aux moins jeunes et les résultats sont impressionnants. Laissons la parole à Philibert G. « Je recommande vivement cette formation. Étant un adulte de 25 ans confronté au monde des présentations en entreprise et des mails, mon orthographe "aléatoire" me posait un gros problème. Pour moi les + de la formation sont : 1-Une plateforme pratique pour réserver les cours mais aussi pour les suivre à distance. De plus, l'outil est plutôt intuitif 2-Des horaires de cours qui s'adaptent à mon emploi du temps 3-Une méthode d’enseignement différente de celle des banc de l'école 4-Une enseignante géniale (un grand merci à Pauline avec qui ce fut un plaisir de suivre cette formation) »

Comment s’organise ce coaching orthographique ?

En 12 heures, votre enfant est remis sur la voie de la confiance en lui en orthographe. La recette de cette méthode ?

  • S’adapter à votre enfant, à son rythme, à son  type de mémoire à travers une formation 100% personnalisée.
  • Pas de mots de grammaire compliqués qui effraient le jeune qui a eu des difficultés à progresser en orthographe. Au lieu de le replonger dans des mauvais souvenirs, on va à l’essentiel. On lui apprend à structurer une phrase, à en identifier les dangers, à obtenir des automatismes pour ne plus faire de faute d’orthographe mais également à se relire efficacement.
  • Beaucoup de bienveillance et de patience. On n’est pas là pour juger, on est là pour progresser, ensemble, main dans la main. Les formateurs et les jeunes développent au fil des séances une relation de confiance propice au dépassement de soi.

Un grand merci à Papa Blogueur d’avoir mis Zeneduc et la méthode d’Anne-Marie Gaignard à l’honneur.