login
NOUVEAUTE 🎉 Découvrez Les 10 secrets des parents dont les enfants réussissent.

Zeneduc dévoile les 10 secrets de la réussite

Un grand merci à Virginie Guilhaume de m'avoir reçue dans le Grand Jt de l'éducation pour parler des 10 secrets des parents dont les enfants réussissent.

  1. Comment montrer à son enfant qu'on a confiance en lui ?
  2. Comment valoriser une mauvaise note ?
  3. Que signifie réussir ?
  4. Comment aider notre enfant à gérer ses émotions ?
  5. L'organisation dans son travail, cela aide-t-il beaucoup ?
  6. Pourquoi comprendre comment fonctionne le cerveau ?

Comment montrer à son enfant qu'on a confiance en lui ?

Pour montrer à son enfant que l'on a confiance en lui, il faut véritablement avoir confiance en lui. La confiance en soi pour un enfant n'est pas innée. Elle s'acquiert grâce au regard bienveillant que nos parents portent sur nous. Plus un parent croit en son enfant, plus il lui permet d'oser et d'aller de l'avant. C'est la condition sine qua non pour gagner progressivement confiance en soi puisque c'est par l'action, en faisant, que l'on prend conscience du fait que l'on est capable de faire plein de choses. Et même si un enfant échoue, il se rend compte qu'il est capable de se relever, de rebondir.

De la même façon que l'on a vu nos enfants apprendre à marcher et qu'on les a vus tomber, il falloir apprendre à les laisser tomber dans la vie et apprendre de leurs échecs.

Comment valoriser une mauvaise note ?

Déjà, on essaie de comprendre ce qui s’est passé. On essaie d’engager un dialogue avec son enfant pour comprendre ce qui s’est passé. N’a-t-il pas compris ? Auquel cas, on peut lui proposer de l’aider à revoir cette notion ou de prendre quelques heures de soutien scolaire pour se remettre à niveau dans une matière. N’a-t-il pas assez travaillé ? Auquel cas, il sait que la prochaine fois, s’il veut avoir une meilleure note, il va devoir travailler de façon plus assidue. A-t-il du mal à s’organiser et à planifier son travail ? Auquel cas, on peut l’aider à mettre en place un planning de révisions efficace.

L’objectif est de créer les conditions d’un dialogue de confiance avec son enfant pour qu’il se sente autorisé à analyser ce qui s’est passé pour trouver des solutions. Il ne sert à rien de rester sur le « pourquoi ? », puisque la mauvaise note est là et cela ne va rien y changer mais d’identifier « comment ? » il pourrait faire la prochaine fois pour ne pas que cela se reproduise. Que va-t-il changer dans sa façon de travailler pour ne plus avoir de mauvaise note.

Que signifie réussir ?

La réussite c’est de trouver sa place dans ce monde, c’est de se sentir épanoui et de pouvoir se réaliser. Un parent dont l’enfant réussit, c’est en réalité un parent qui a réussi à mettre en place les conditions de la confiance qui fait que son enfant se sent autorisé à explorer, à découvrir qui il est, à trouver sa voie.

Comment aider notre enfant à gérer ses émotions ?

Il s’agit, encore une fois, d’engager le dialogue avec son enfant pour l’aider à mettre des mots sur les émotions pour pouvoir progressivement les gérer.

Les enfants ont souvent du mal à définir l’intensité de leur émotion. Sont-ils fâchés ? En colère ? Frustrés ? Eprouvent-ils de la haine ? De la rage ? Il faut les aider à mettre les bons mots sur ce qu’ils ressentent.

L’organisation dans son travail, cela aide-t-il beaucoup ?

Cela joue énormément. Non seulement les élèves qui travaillent à la dernière minute ne peuvent pas avoir de bons résultats mais ils ne peuvent surtout pas ancrer les apprentissages puisque l’on sait qu’il faut réactiver cinq fois la mémoire pour que les apprentissages soient passés dans la mémoire à long terme.

Pourquoi comprendre comment fonctionne le cerveau ?

Très souvent, les parents nous appellent, un peu démunis, parce que leurs enfants ont des mauvaises notes. Pour comprendre pourquoi, il faut comprendre comment fonctionne le cerveau humain. L’apprentissage est un processus en cinq étapes. Le problème, c’est que nos enfants ont tendance à s’arrêter à l’étape où ils comprennent. Ils prennent leurs notes, ils les relisent plusieurs fois. Et puis, il y a ce moment magique où une étincelle se produit et ils passent de « je n’ai pas compris » à « j’ai compris ». Alors, ils rangent leurs notes, satisfaits. Mais lors du contrôle, ils ont une mauvaise note. Que s’est-il passé ?

Quand on ne fait que « comprendre », les apprentissages sont dans la mémoire à court-terme. Pour les ancrer et pouvoir s’en servir lors des contrôles et examens, il faut avoir fait l’effort de mémoriser les informations et donc avoir réactivé sa mémoire cinq fois.

Comprendre comment fonctionne le cerveau humain permet d’utiliser au mieux ce formidable processeur en lui donnant les bonnes directives !

De la même façon que l'on a vu nos enfants apprendre à marcher et qu'on les a vus tomber, il falloir apprendre à les laisser tomber dans la vie et apprendre de leurs échecs.

Le nouveau livre de Zeneduc
Aidez votre enfant à libérer
son plein potentiel !
Présenté par: Sandrine
le 23 Octobre 2023
Partager sur: