Tous les jours, des messages ou des appels de parents angoissés. Depuis l’entrée de leur enfant dans la lecture puis dans l’écriture, ils sentent bien qu’il y a un blocage presque imperceptible au départ mais qui ne cesse de croître. Avec lui, le sentiment d’échec. Ces parents, ça peut être vous ou moi. Peu à peu, vous sentez que votre enfant ne prend plus de plaisir avec les mots. Lui qui adorait les histoires du soir que vous lui lisiez naguère, remplies de personnages, ne lit pour ainsi dire plus. Il s’est éloigné du monde des mots. Il faut dire que les mots lui font mal. Alors il n’écrit plus beaucoup non plus sauf quand il y est contraint. Et à chaque fois, c’est la même chose, des points perdus à cause d’une orthographe non maîtrisée, des « oh » dans la marge, du rouge qui inonde ses copies. Il a honte.

Parfois, la maîtresse est sensibilisée à la dysorthographie, elle est plus indulgente. Elle essaie autant que possible d’accompagner votre enfant. Ses efforts, ses marques d’attention rassurent votre enfant. Mais, en parallèle, il commence à être stigmatisé par ses camarades. Pourquoi la maîtresse est-elle si gentille avec lui/elle ? C’est son chouchou. Votre enfant a l’impression d’être pris dans un étau : ou on ne fait rien et il accumule le retard au risque de sombrer, ou on prend en compte le fait qu’il est dys mais alors il devient différent.

Mumintown met Zeneduc à l'honneur

Et pourtant des solutions existent et elles prouvent, chaque jour, leur efficacité. Ces méthodes sont sur Zeneduc et MuminTown salue notre travail au quotidien pour aider les parents à trouver des solutions efficaces et bienveillantes aux troubles dys de leurs enfants.

La méthode d’orthographe d’Anne-Marie Gaignard

Pour les enfants dysorthographiques, on pense bien évidemment à la remédiation orthographique mise au point par Anne-Marie Gaignard. Elle-même longtemps dysorthographique, elle a mis au point cette méthode efficace et ludique qui, en quelques heures, permet à votre enfant, petit ou grand, de renouer avec les mots, avec les accords des participes passés, les homonymes, les mots invariables, …Quelques heures suffisent pour retrouver la confiance dans ses écrits. Cette formation est de l’ordre de la révélation, de l’avant / après. Après ces quelques heures avec le coach certifié Anne-Marie Gaignard, plus rien ne sera plus jamais comme avant. Les commentaires de nos élèves, enfants ou adultes, en témoignent. Chaque fois, la même magie qui s’opère, la même révélation. Chaque fois, ce bonheur renouvelé, pour moi, d’avoir réussi à redonner confiance en elle à une personne qui doutait de ses capacités. Anne-Marie c’est la reine de l’orthographe qui en plus des mots répare les âmes blessées.

Les remédiations en maths avec la méthode des Abaques

Pour les enfants dyscalculiques (ne lui dites pas que je les ai appelés comme cela, je me ferais tirer les oreilles tant ce mot le rebute), les méthodes de Michel Vigier ont également fait leurs preuves. C’est à la fois une méthode d’apprentissage et de remédiation des mathématiques. Quelque soit l’âge de votre enfant, une formation en maths commence par un bilan pour déterminer la ou les notions qu’il n’a pas bien intégrées. Les mathématiques sont une matière cumulative : un seul barreau manquant et c’est l’édifice qui s’écroule. Mais pas de panique, là encore quelques heures de remise à niveau en travaillant exclusivement sur les lacunes de votre enfant suffisent pour qu’il retrouve à la fois le sourire et le chemin de la réussite.