login
NOUVEAUTE 🎉 Découvrez Les 10 secrets des parents dont les enfants réussissent.

Le grand oral : les conseils de Zeneduc à Studyrama pour le réussir

Cette année, pour la première fois, les élèves de Terminale seront confrontés à une nouvelle épreuve, le grand oral du bac. Rien que le nom peut faire peur et ce, d'autant plus pour les jeunes qui ne sont pas très à l'aise à l'oral. Et pourtant, avec un peu de préparation, l'angoisse devrait pouvoir disparaître. Voici quelques conseils pour réussir votre grand oral.

Le grand oral : les conseils de Zeneduc à Studyrama pour le réussir

Cette année, pour la première fois, les élèves de Terminale seront confrontés à une nouvelle épreuve, le grand oral du bac. Rien que le nom peut faire peur et ce, d'autant plus pour les jeunes qui ne sont pas très à l'aise à l'oral. Et pourtant, avec un peu de préparation, l'angoisse devrait pouvoir disparaître. Voici quelques conseils pour réussir votre grand oral.

1. Entrainez-vous !

Se sentir à l'aise à l'oral n'est pas un exercice facile et cela ne viendra pas en une fois. C'est un chemin avec mille petites angoisses que l'on lève au fur et à mesure. Le premier conseil est donc naturellement de vous exposer au maximum à la prise de parole avant l'épreuve. Toutes les occasions sont bonnes. Levez la main pour vous faire interroger en cours. Vous apprendrez alos progressivement à ne plus vous soucier du regard des autres quand vous vous exprimez. Enregistrez-vous quand vous récitez vos cours et, au-delà du fond, essayez d'évaluer votre intonation, les tics de langage qu'il vous faudra gommer, ... Révisez vos cours à deux en vous interrogeant mutuellement et, bien sûr, faites des épreuves blanches avec des amis, dans les conditions de l'examen, c'est-à-dire sans avoir accès à vos notes et chrono à la main. Structurez votre discours, annoncez votre plan et respectez-le. Plus cette mécanique intellectuelle sera devenue un automatisme et plus vous pourrez consacrer votre énergie à gagner en impact dans votre discours grâce à votre corps. Sans stress et sans enjeu, vous allez déjà lever de nombreux blocages rien qu'en prenant l'habitude de vous exprimer à l'oral.

2. Dédramatisez le grand oral

Contrairement à l'écrit, l'oral nous expose directement ce qui est nettement plus angoissant. C'est tout-à-fait normal d'éprouver une appréhension. Ceci étant, le but du jury n'est certainement pas de vous planter et ce n'est pas votre vie qui est en jeu. Pour dédramatiser l'exercice, faites des épreuves blanches avec un ami et prenez à tour de rôle la place du jury. Ce sera pour vous l'occasion d'évaluer une autre prestation que la vôtre et, par effet miroir, de mieux comprendre vos propres axes d'amélioration. En émettant des critiques, vous serez plus à même d'en recevoir aussi. Or, accepter les critiques est la base pour pouvoir progresser. Votre ami a une voix monocorde, vous vous ennuyez en l'écoutant ? La structure de son texte n'est pas assez claire ? Il ne vous regarde pas dans les yeux ? Il se tortille dans tous les sens ? Il parle beaucoup trop vite ? Autant d'indications pour vous de ce qu'il faut faire ou pas faire. Si vos amis ne sont pas toujours disponibles, n'hésitez pas à vous filmer. Attention, c'est loin d'être un exercice facile mais petit à petit, vous arriverez vous-mêmes à améliorer votre prise de parole à l'oral. Si vos premières prestations sont mauvaises, cela ne signifie en aucun cas que vous êtes nul, juste que vous allez devoir vous entrainer davantage pour rendre votre discours audible et impactant. 

3. Relaxez-vous avant l'épreuve

Avant l'épreuve, cela ne sert plus à rien de relire une énième fois vos notes. Faites le vide en vous, prenez deux ou trois profondes inspirations et expirations et lancez-vous !

N'hésitez pas, la semaine avant l'examen, à faire un exercice de visualisation tous les soirs où vous vous voyez devant le jury en train de réussir votre oral, de vous exprimer avec aisance et clarté. Ne sous-estimez pas la part du mental dans la réussite.

Le nouveau livre de Zeneduc
Aidez votre enfant à libérer
son plein potentiel !
Présenté par: Sandrine
le 08 Mars 2021
Partager sur: