Pour le Président de Lagardère Active, Denis Olivennes, à vouloir refondre en profondeur le système, le risque est de créer de l'inertie selon l'adage populaire "le mieux est l'ennemi du bien"

Pas de grande réforme donc mais une action ciblée pour lutter contre le décrochage scolaire. Cette action tient en un seul mot : lecture. En effet, selon lui, il faut revenir à la source et accompagner les élèves de CP en difficulté dans leur apprentissage de la lecture.

Plusieurs associations œuvrent en ce sens et leurs résultats sont probants à l'image de Coup de Pouce dirigée par Dominique Glasman.

On ne peut que partager ce constat !

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/10/14/casser-l-echec-scolaire-c-est-possible-des-demain_4789335_3232.html