Ce samedi 19 février, Sandrine Dirani, PDG de Zeneduc, est revenue sur l'importance de la connaissance de soi pour exploiter son plein potentiel dans l'émission Club Média RH présentée par Alexandre Lichan sur BFM Business.

La connaissance de soi : un atout pour faire le bon choix de carrière

Zeneduc se bat depuis sa création pour lier apprentissages et connaissance de soi. L'idée est de travailler à la fois sur la compétence mais également sur l'être pour prendre confiance en soi et oser faire sauter toutes les croyances limitantes qui nous empêchent d'agir et d'entreprendre. 

Le livre "Ton meilleur atout, c'est toi !" part du constat que beaucoup de personnes arrivent et évoluent dans le monde de l'entreprise en se rendant compte qu'elles ont totalement loupé leur orientation, qu'elles n'ont pas trouvé leur voie. On peut bien imaginer les désillusions et les frustrations liées à cette réalité. Le problème est qu'elles ne se sont pas, au préalable, réellement posé la question de qui elles étaient. Comment trouver un job qui a du sens pour vous si vous ne savez même pas qui vous êtes, si vous ne vous êtes jamais posé la question de vos valeurs, de vos rêves, de vos aspirations ? Forcément un décalage risque d'apparaître entre votre job et la personne que vous êtes.

Comment apprendre à se connaître ?

Le livre "Ton meilleur atout, c'est toi!" propose 9 étapes à travers le corps, le cerveau et le coeur. En Occident, on a souvent tendance à sur-valoriser la partie mentale, donc le cerveau et pourtant ce n'est qu'un seul des aspects de notre personnalité. Notre corps nous envoie énormément de messages si nous apprenons à l'écouter et à les décrypter. Il peut, ainsi, nous alerter sur des mauvaises directions en termes d'orientation notamment. 

La dernière étape, c'est d'interroger notre coeur. Qui sommes-nous ? Quels sont nos rêves, nos aspirations, nos valeurs ? Est-ce que l'on a envie d'être dans une société à mission ? Est-ce que l'on a envie d'évoluer dans un groupe du CAC 40 ? On n'est pas la même personne ou pas au même moment de vie quand on veut l'un ou l'autre. 

Quels sont les outils concrets proposés par la méthode Zeneduc ?

Le livre propose plusieurs outils numériques : des tests de personnalité, des tests pour déterminer son profil d'apprentissage prédominant et adapter des stratégies d'apprentissages en fonction, ... Il y a des outils pratiques, par exemple, un planning pour bien organiser son emploi du temps afin de gagner en efficacité.

Se connaître pour exploiter son plein potentiel.

Nous avons tous des croyances limitantes qui nous empêchent de nous réaliser : l'impression de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir les compétences ou les capacités, de ne pas avoir assez de volonté pour agir et persévérer, d'être trop timide, ... Apprendre à se connaître, c'est apprendre à les dépasser pour aller à la rencontre de nos rêves et de notre vrai moi. Pour aller de l'avant, il faut apprendre à transformer ces croyances limitantes en croyances aidantes.

La jeunesse d'aujourd'hui, une jeunesse différente ?

Jamais la jeunesse n'a eu autant besoin de sens pour être motivée. Les jeunes ont besoin d'avoir des projets qui correspondent à leurs valeurs profondes et intrinsèques. Donc l'argent, c'est très bien, la puissance également mais je pense que, fondamentalement, ils ont envie d'avoir un impact sur la société. L'essor des start-ups en témoigne.